Pourquoi utiliser des compléments alimentaires ?

Pourquoi utiliser des compléments alimentaires ?

L’une des premières fonctions de l’alimentation est de fournir à l’organisme des métabolites pour assurer la synthèse de nouvelles molécules et la production de l’énergie. L’alimentation quotidienne ne fournit pas toujours et de manière exhaustive les ressources nutritionnelles utiles au métabolisme cellulaire. Une supplémentation alimentaire permet de combler les insuffisances de l’alimentation conventionnelle.

Les avantages des compléments alimentaires incluent l'absence de risques de contamination par des germes dangereux comme Escherichia coli ou l'encéphalopathie spongiforme bovine. Nous explorons dans cet article, les raisons pour lesquelles vous devez envisager une supplémentation alimentaire.

Ils permettent de corriger les carences nutritionnelles

Il est important pour tous, en particulier pour les personnes âgées, de consommer des compléments alimentaires pour couvrir leurs besoins nutritionnels quotidiens. Il peut s'agir de vitamines et de minéraux dont le corps peut avoir besoin pour fonctionner au mieux de sa forme.

Parmi les carences les plus courantes figurent le déficit en calcium, en fer nécessaire à la solidité des os et la vitamine B12, qui contribue au bon fonctionnement du système nerveux. Il existe aujourd'hui une large gamme de compléments alimentaires conçus spécifiquement pour combler ces carences.

Il existe également des formules spécifiques qui aident à soutenir la digestion et la fonction immunitaire, comme les enzymes digestives et les probiotiques. Les compléments nutritionnels doivent être pris en complément d’une alimentation saine et d’une hygiène de vie irréprochable. Ils ne doivent pas se substituer à une alimentation équilibrée.

Ils représentent des solutions d’appoint lors des situations particulières

Un apport nutritionnel spécifique peut s’avérer utile pendant une certaine période aussi bien pour les végétariens, les sportifs, les séniors que pour les femmes enceintes. Le besoin d’une supplémentation intervient alors à un moment où les besoins sont plus importants ou plus ciblés.

À titre d’exemple, les femmes en état de grossesse éprouvent davantage le besoin de calcium, de fer et de vitamine B9. Aussi, les personnes soumises à un régime végétarien souffrent généralement d’une carence en vitamine B12, un composé qui n’est disponible que dans les aliments d’origine animale. Enfin, les compléments alimentaires sont préconisés en cas d’asthénie, d’anxiété, ou de troubles de sommeil.

Toutefois, pour les femmes enceintes ou allaitantes, l’avis d’un médecin est recommandé avant la consommation des compléments alimentaires.

Quel complément alimentaire privilégier ?

L'industrie des compléments alimentaires fait l’objet d’un succès sans précédent et il existe de nombreuses options pour envisager une supplémentation alimentaire. Cependant, les compléments alimentaires doivent être consommés en fonction de vos besoins. Si votre but est de protéger votre corps contre le stress oxydatif, la consommation de compléments alimentaires riches en antioxydants doit être envisagée.

Les antioxydants permettent ainsi de protéger votre organisme des effets pernicieux des radicaux libres. Les nutriments antioxydants peuvent également contribuer à réduire l'inflammation. Cette dernière est associée à un certain nombre de maladies, notamment les maladies cardiaques, l'arthrite, certains types de cancer et la maladie d'Alzheimer.

Les suppléments alimentaires peuvent par ailleurs être utiles pour les personnes présentant un besoin accru de nutriments spécifiques. Si vous êtes par exemple affecté par une insuffisance pondérale ou si vous souffrez de la maladie cœliaque, la supplémentation peut être nécessaire.

Une telle supplémentation est d’autant plus importante que l’organisme n'absorbe plus certains nutriments en raison de la destruction des villosités intestinales. Les suppléments alimentaires peuvent également être utiles si vous prenez des médicaments qui affectent l'absorption ou le métabolisme des nutriments.